banniere

Intra >> ANIMER ET COANIMER UN GROUPE


OBJECTIFS ET CONTENU

- DÉVELOPPER DES CONNAISSANCES THÉORIQUES SUR L’ANIMATION ET LE COANIMATION DANS LES GROUPES

> Comprendre les difficultés du rôle d’animateur
> Légitimer les craintes de l’animateur face au groupe
> Comprendre les enjeux psychiques qui sous-tendent la coanimation

  • Apports théoriques de base :
    • Le développement psycho-affectif de l’enfant et les stades de développement (S. Freud)
    • L’accordage affectif (D. Stern) et l’espace transitionnel (D. Winnicott)
    • Le groupe interne, l’appareil psychique groupale et les fonctions phoriques (R. Kaës)
    • Le pacte narcissique, le pacte dénégatif et les alliances inconscientes (R. Kaës)
    • Les craintes de groupe (E. Pichon Rivière) et l’illusion groupale (D. Anzieu)
    • L’enveloppe groupale et les enveloppes psychiques (D. Anzieu, Houzel D.)
    • La fonction contenante (W. R. Bion, D. Mellier)
    • La doline (J.-M. Noubia) et la théorie du bouc émissaire (R. Girard, R. Casanova)
    • La régression (S. Freud, S. Ferenczi, D. Winnicott, J. & A.-M. Sandler, M. Hanus )
    • L’identification projective, les positions schizo-paranoïde et dépressive (M. Klein)
    • Les fonctions phoriques (R. Kaës) et le groupe « operativo » (E. Pichon Rivière, R. Jaitin) et
  • Apports théoriques spécifiques :
    • La place d’autorité, la fonction paternel et le rôle du tiers (J. Lacan, J.-P. Lebrun, J. Rouzel)
    • Le transfert dans les groupes et la diffraction du transfert (A. Bejerano, R. Kaës, R. Jatin)
    • L’intertransfert en situation groupale (R. Kaës)
    • Le complexe d’Œdipe (S. Freud) et la castration symboligène (F. Dolto)
    • La jalousie et l’envie (M. Klein)
    • La rivalité et le complexe fraternel (R. Kaës)
    • Les différentes techniques d’animation (approche pluridisciplinaire)
    • Méthode de prise de notre et de retranscription des séances (G. Gimenez, S. Barthélémy)

- ANIMER UN GROUPE

  • Développer des aptitudes relationnelles
  • Agencer et configurer l’espace de travail
  • Occuper la place d’autorité et tenir le cadre
  • Énoncer le cadre et les règles de fonctionnement
  • Respecter les différentes phases du dispositif
  • Assurer une cohérence entre le dispositif-cadre et le processus
  • Se conformer aux choix de son éthique de travail
  • Créer un espace groupal contenant et sécurisant
  • Favoriser la construction de l’enveloppe groupale
  • Rester centrer sur la tâche
  • Permettre à chaque participant de développer un sentiment d’appartenance au groupe (Travailler à inclure)
  • Écouter le groupe (en tant qu’entité)
  • Favoriser le collectif et sa dimension groupale (tout en restant centrer sur la tâche)
  • Donner du sens aux différentes propositions d’animation
  • Insuffler un mouvement et un rythme ajustés au groupe et aux participants
  • Susciter une dynamique collective, participative et collaborative
  • S’adapter à la fois au groupe et aux participants

- COANIMER UN GROUPE À DEUX OU À PLUS DE DEUX (EN ÉQUIPE)

  • Créer un référentiel commun entre les coanimateurs
  • Construire un dispositif-cadre de coanimation
  • Séquencer les séances de groupe
  • Distribuer les places, les missions et les fonctions pour chaque séquence
  • Attribuer les leaderships pour chaque séquence
  • Agencer et configurer l’espace de travail

- ORGANISER UN TEMPS DE DEBRIEFING POST SÉANCE

  • Créer un référentiel commun de débriefing entre les coanimateurs
  • Construire un dispositif-cadre de débriefing
  • Séquencer la séance de débriefing
  • Distribuer les places, les missions et les fonctions pour chaque séquence
  • Savoir déposer son vécu en tant qu’animateur, coanimateur, stagiaire, observateur ou tiers extérieur
  • Savoir élaborer son vécu en lien sa place au sein du groupe et la tâche primaire du groupe
  • Évaluer la séance au regard des objectifs du groupe
  • Accéder à un travail de régulation des interactions entre les membres de l’équipe d’animation
  • Savoir traiter les dysfonctionnements et des événements indésirables
  • Accéder à un travail d’écriture, de synthèse et de retranscription des séances

- ÉVALUER LE PROCESSUS D’UN GROUPE

  • Définir un objectif d’évaluation
  • Identifier les biais d’observation
  • Choisir une technique et des outils d’évaluation
  • Déterminer des indicateurs d’évaluation
  • Établir une méthode de recueil des données
  • Établir une méthode de traitement des résultats
  • Savoir porter une appréciation critique sur les résultats de l’évaluation
  • Savoir proposer des pistes d’évolution ou des recommandations
  • Savoir transmettre ou diffuser les résultats d’une évaluation
  • Mesurer l’efficacité de la démarche d’évaluation utilisée

- INTÉGRER UNE PERSONNE DANS UN GROUPE EN TANT QUE STAGIAIRE, OBSERVATEUR OU TIERS EXTÉRIEUR

  • Transmettre l’histoire du groupe et sa fondation
  • Informer sur la tâche primaire/secondaire et le dispositif-cadre du groupe
  • Informer sur l’éthique de travail du groupe
  • Présenter les participants et les animateurs
  • Rendre compte du processus du groupe et de ses étapes
  • Décider du moment où la personne sera inclue
  • Anticiper et prévenir le groupe du moment où la personne sera inclue
  • Donner une place, une mission et une fonction clairement définie
  • Agencer et configurer l’espace de travail

- COMPÉTENCES VISÉES

- Comprendre les enjeux conscients et inconscients qui sous-tendent la création d’un groupe et son démarrage
- Définir un objectif de groupe
- Élaborer un dispositif de groupe
- Savoir utiliser une médiation ou un objet médiateur
- Poser un cadre de travail et énoncer des règles

PDF_FORMATION INTRA TEMPEAU_ANIMER ET COANIMER UN GROUPE


Plan du site | Mentions légales | Formulaire de contact